Incendies, inondations et agriculture vus par les satellites

landsat

Les satellites, en orbite constante autour de notre planète, voient à peu près tout. Cela signifie que lorsqu'un arbre tombe dans une forêt, les satellites le savent. Les données de Global Forest Watch (GFW) sur la perte de couverture forestière, dérivées de l'imagerie satellitaire de la NASA, permettent de localiser les endroits où des arbres sont tombés dans le monde. Pour nous aider à comprendre ce qui a pu causer cette perte de couverture forestière, nous pouvons nous tourner directement vers les images.


GFW affiche des images satellites récentes de Landsat (résolution de 30 mètres) et de Sentinel-2 (résolution de 10 mètres) ainsi que des cartes de base mensuelles dérivées de l'imagerie Planet (résolution de cinq mètres). Ces images montrent souvent des modèles distincts qui fournissent des indices sur les causes de la disparition des forêts, et la comparaison des images entre les années et les mois permet de dresser un tableau de l'évolution des terres au fil du temps. Voici à quoi ressemblent, vues de l'espace, certaines des causes courantes de la perte de couverture forestière :

landsat

L'agriculture à grande échelle

L'un des schémas les plus faciles à repérer est celui du défrichement agricole à grande échelle. Les exploitations agricoles mécanisées défrichent de vastes étendues rectangulaires, regroupées en bandes très fines de couverture arborée pour diviser les parcelles.


Les différentes cultures peuvent également être détectées par des caractéristiques distinctes présentes dans ces étendues rectangulaires. "Les cultures en ligne, comme le soja ou le maïs, ont tendance à présenter des lignes de plantation, de fines bandes alternées de brun et de vert clair.